româna english francaise

  Serafimi pictati de Daniela Jurescu.




Pour ce qui concerne les séraphins, St. Denys l’Aréopagite dit que «le nom des Séraphins signifie «ceux qui brulent» ou, plus précisément, «ceux qui purifient». Leur mouvement continuel et infatigable autour du trône de Dieu, la chaleur, la fièvre, l’effervescence de ce mouvement éternel et incessant, stable et ferme, qui a pour but d’amener leurs subordonnés hiérarchiques au même niveau qu’eux, en élevant leur énergie, en les entrainant à bruler et à «s’enflammer» jusqu’à ce qu’ils atteignent une chaleur égale à la leur, une vertu purificatrice d’une intensité similaire à celle du foudre, une nature lumineuse et éclairante qui ne s’occulte ni ne peut être jamais éteinte et qui éclaire toute obscurité et sublime tout ce qui est de tissu ténébreux; voilà la signification du nom de «Séraphin». »

Le grand prophète Isaïe dit que les séraphins sont assis autour de Lui, ayant chacun six ailes (Isaïe, 6, 2). Ils ont la même nature que le feu, comme le décrit le prophète David : «Toi, qui fais Tes anges esprits et Tes serviteurs braise de feu» (Psaume 103, 5). Les séraphins enflamment les hommes du feu de l’amour divin, ainsi que le témoigne leur nom ... Les Séraphins chantent sans cesse «Saint, Saint, Saint le Seigneur Cébaoth! Pleins sont le ciel et la terre de Sa grâce!» conformément au prophète Isaïe.

Les séraphins sont enflammés d’amour pour Dieu et ont deux fois plus de pouvoir d’induire la terreur sacrée, deux fois plus de pouvoir de vision divine et deux fois plus de pouvoir d’ascension et de louer Dieu, - que toutes les autres hiérarchies célestes qui leur sont subordonnées